Les animatrices et les animateurs socioculturel.les font vivre l’éducation populaire au quotidien, Simbioso se propose d’intervenir pour des organismes formant à ce métier portant des cursus comme des BPJEPS, DEJEPS, BAPAAT ou DUT Carrières Sociales…

I. Apports Généralistes

 

 

1. Méthodologie de projet :

– définir et décrypter la notion projet

– les étapes d’un projet du constat à l’évaluation,

– penser son projet en milieu professionnel 

3 jours

 

2. L’évaluation :

– Les différentes formes d’évaluation et leurs outils

– Construire l’évaluation de son action

– Auto – évaluation et analyse de la pratique

2 jours

 

3. L’éducation populaire :

– histoire et fondements, grands principes, les courants d’éducation populaire

– vivre et comprendre l’animation dans les champs de l’éduc pop

– construction d’une définition collective.

3 jours

 

4. Les organisations humaines :

comprendre le fonctionnement interne d’une organisation

– appréhender son environnement par l’approche systémique

– se positionner dans un environnement professionnel

1 jour

 

5. Les associations :

historique, grand principe et cadre légal de la loi 1901

– rôle politique des associations dans la société civile

– modèles de gouvernance

– lien avec l’environnement des stagiaires

1,5 jours

 

6. Animer une réunion :

objectif de réunions

– construire un ordre du jour

– posture de l’animateur de réunion

– outils d’animations

1 jour

 

7. Communiquer oralement :

prendre la parole en public

– savoir communiquer en fonction du contexte

– base de la communication non violente

-construire un argumentaire

1 jour

 

8. Conduire une action d’animation

– Analyse de séquences d’animation

– adapter une animation au public

– posture pédagogique de l’animateur

– construire une séance et l’analyser

2 jours

 

9. Gestion de l’aspect financier d’un projet

Connaître, décrypter et analyser un modèle économique

– trésorerie, budget, comptabilité : maitriser et différencier ces notions

– construire un budget prévisionnel

– gérer et suivre le budget d’un projet.

1,5 jour

 

10. Environnement Institutionnel :

– Les collectivités territoriale : fonctionnement, mode de scrutin et compétences

– décentralisation – déconcentration,

– les services déconcentrés en lien avec l’action socio-culturelle,

– la sécurité sociale et ses 4 branches.

2 jours

 

11. Dynamique et Gestion de groupe

– Comprendre, analyser les différents types de groupes

– gérer les problématiques du groupe

– approche positive du conflit

– adapter son animation avec l’approche du cerveau globale et les intelligences multiples

– élaborer ses fiches d’animation en fonction du groupe.

2 jours

 

12. Comprendre et Animer l’espace public

particularité d’un événement culturel dans l’espace public,

– posture, tâche et place du coordinateur d’événement

– organiser un événement dans l’espace public : dispositions légale et de sécurité,

– l’espace public comme fait culturel,

– récolter la parole des citoyens dans la rue grâce au porteur de parole

2 jours

 

13. Animation de débats

– Comprendre les enjeux d’un débat

– Approche coopérative du débat

– S’approprier des outils d’animations

– Adapter les formes de débats à tous les publics

1 jour

 

14. Émergence et prise de décision

– de connaître des processus pour faire émerger les idées du groupe
– d’élaborer des pistes d’actions
– de faire des propositions au groupe
– de découvrir des outils de prises de décisions collectives

3 jours

II. Les pédagogies d’éducation populaire (en partenariat avec Lyon A Double Sens)

 

 

 

1. Approche systémique par le Jeu de la ficelle : penser global pour agir local

L’approche systémique permet d’aborder la notion de système et la complexité qui l’accompagne au travers de méthodes de matérialisation de notions abstraites. Le « Jeu de la Ficelle » est l’un des outils phare de cette forme d’apprentissage et de prise de

conscience du monde. Créé par l’association Quinoa, cette méthode permet d’aborder les liens entrele contenu de notre assiette, les éléments qui déterminent notre mode de consommation et diverses problématiques comme la qualité de l’eau, le réchauffement climatique ou encore les conditions de travail d’un agriculteur kényan.

Ludique et adaptable, ce jeu peut être utilisé auprès d’enfants comme d’adultes par les acteurs éducatifs, les animateurs, les enseignants, les étudiants…

mieux appréhender les enjeux du monde, valoriser les alternatives et dynamiques de

changement pour « Penser global et agir local » !

1 jour

 

2. Approche immersive : Passer par le jeu de rôle pour mieux comprendre

A l’aide d’outils pédagogiques comme « Le tribunal de l’abominable courgette masqué » ou le théâtre forum, venez découvrir en quoi et comment les jeux de rôle sont un formidable vecteur en matière de pédagogie. Nous déconstruirons ensemble les tenants et aboutissant de ces méthodes d’animations pour mieux s’en saisir. Nous nous appuierons sur des thématiques telles

que l’agriculture ou les inégalités de ressources mondiales pour s’approprier les mécanismes des jeux de rôle pour ensuite mieux les adapter dans divers contextes d’interventions.

1 Jour

 

3. La pédagogie de Scénario : passer par l’imaginaire pour refaire le monde

Comment imaginer des alternatives face à un monde globalisé ? Comment réinjecter du participatif dans un système indirect ? Comment faire du social une priorité à nouveau ? Dur dur de mobiliser sur ces sujets, et pour cause, ils nécessitent une projection importante de la part des participant-es. C’est tout le but de l’approche par l’imaginaire : créer pour mieux déconstruire et rêver des alterernatives en les incarnant. A l’aide de tests d’outils comme le « Jeudes 4 mondes », venez-vous essayer à la pédagogie de scénario !

1 Jour

 

4. Le Repas Insolent : visualiser pour mieux se représenter le monde

Cette animation gustative et participative illustrant les inégalités Nord/Sud et les interdépendances entre les différents acteurs du monde, créée par l’association Insolens, est un repas au cours duquel les convives composent eux-mêmes les décisions qui modifieront le destin du monde. L’approche de cet outil nous permet, par la visualisation, d’appréhender des mécanismes complexes. Au cours de ces deux jours, vous aurez l’occasion de vivre l’animation, de l’analyser et de la réinventer pour mieux se l’approprier et l’adapter à d’autres thématiques et à différents publics.

1 Jour